Playlist de la semaine - Semaine 8

Catégories : Autres
topsters2(1).png
Vouna - Atropos

Découverte récente pour moi, Vouna est le projet solo de Yianna Bekris, guitariste du groupe américain Eigenlicht, pour ceux à qui ça parle. Encore de la musique pour gens heureux, c'est un savant mélange de Black Atmosphérique et de Funeral Doom. La comparaison qu'on peut faire, directement, est avec le projet Mizmor, ayant de nombreuses similitudes stylistiques. Elle vient de sortir son deuxième album, Atropos, chez Profound Lore records. Un long voyage mélancolique, où les longues mélodies tristes se conjuguent à la magnifique voix de Yianna, que soit en clair comme en cris... Pour les amateurs du fun, c'est du bon.



Hacktivist - Hyperdialect

Djent/Rapcore, un mélange que nous n'attendions pas, mais auquel les anglais de chez Hacktivist nous ont déjà habitué depuis quelques années. C'est enfin que sort leur deuxième album, Hyperdialect, qui était attendu des fans depuis des plombes, le premier single de ce dernier était sorti en 2019. Un disque qui correspond bien plus au codes du rap que du metal, même s'il l'un des deux MCs entonne généralement sont rapping avec une voix saturée, et qu'on a suffisamment de chugs de guitare sur des grosses cordes pour plaire aux amateurs du genre. Construit avec des instruments résolument Metal sur des beats et rythmes de Rap, la formule fonctionne à merveille.




Hirasawa Susumu - Beacon

Cet homme est une légende du paysage musical nippon depuis la fin des années 70. Sous son propre nom, il publie des albums depuis bien 30 ans déjà, une carrière solo bien remplie associée aux différents groupes qu'il a pu avoir. Si je ne dis pas de bêtise, c'est son 14ème album solo qui vient de paraître. Sa musique est à la croisée entre les musiques électroniques et le rock progressif, et comme d'habitude avec les inclassables, on dit "avant-garde". Il nous prouve encore une fois sa versatilité avec ce disque, où il y a de tout et encore de tout dedans. Un homme à la discographie incomparable, je vous invite à y jeter une oreille si vous avez le temps. Et petite reprise de Henry Purcell en prime !




Sabbat - Envenom

J'aime bien l'idée de proposer un album anniversaire aussi ; et pour ce faire, je reste au Japon ! 2021, c'est les 30 ans du premier album des cultissimes Sabbat, le Black/Thrash comme on n'en fait nul part ailleurs (à part peut-être Abigail, mais c'est pas ailleurs puisque c'est aussi japonais). Un album emblématique d'un groupe tout aussi emblématique (et en slip à clous !). Le principe de Sabbat a toujours été relativement simple. Vous combinez beaucoup de ÜGH!!! avec beaucoup de UEEAARGH et suffisamment de SATAN et normalement, vous obtiendrez le bon résultat. Un chef d'oeuvre. Pour preuve avec cet extrait.

Par Hakim - 05/08/2021

Commentaires

Pas de commentaires sur cette article !