Playlist de la semaine - Semaine 5

Catégories : Autres
topsters2.png
PortalAvow
Enfin, les australiens viennent de nous offrir leur nouvel album (et un autre disque surprise, Hagbulbia, n’hésitez pas à aller l’écouter aussi). Portal, l’incarnation musicale du chaos dans toute sa splendeur, vous fera suffoquer sur ce nouvel opus, où s’enchaînent les cris affolés de cette orchestre lovecraftien, qui sait toujours très bien représenter la folie constante de cet univers littéraire. Trois ans après Ion, avec une heure et demie de nouveaux morceaux, si on additionne Avow et Hagbulbia, nous, auditeurs, sommes toujours aussi perdus qu’avant, dans cette musique qui veut décrire l’innommable et l’incompréhensible. Avis aux amateurs de Death Metal expérimental et dissonant : Portal est inimitable, et si vous ne connaissez pas, il serait grand temps de corriger cette erreur !


Vallendusk Heralds of Strife
Groupe de Black Metal Mélodique originaire d’Indonésie, qui était pour moi inconnu au bataillon jusqu’à la sortie de leur deuxième album il y a quelques semaines, et quelle claque ! Des sonorités mélodiques et atmosphériques qui restent sur des tempos très rapides en cumulant des riffs agréables et mélancoliques, ça nous fait voyager. Un disque très rêveur, très doux à l’oreille pour du Metal Extrême, avec une mélancolie, disais-je, qui paraît sans tristesse, et pleine de sympathie pour les paysages qu’elle évoque ; elle a un son que je qualifierais de réconfortant. Un des meilleurs albums de Black Metal qu’il m’ait été donné d’écouter cette année, pour le moment.


HAHChimaera Monstrosa
Combo Monégasque, HAH (anciennement Hardcore Anal Hydrogen), viennent de sortir un incroyable monstre de diversité et de n’importe quoi. Evoquant très naturellement un projet tel qu’Igorrr, nous pourrions dire que HAH a une approche similaire à l’expérimentation à outrance, et ça marche du tonnerre ! On y trouve des blasts et des riffs de Metal Extrême fréquemment, avec un gros son saturé bien sale, dans lesquelles on incorpore tout ce que la musique a pu inventer, avec différentes approches électroniques et Jazz qui vont dans tous les sens, et plus encore ! Inutile d’expliquer pourquoi cet album s’appelle Chimaera Monstrosa, vu le mélange incroyable proposé, ça tombe sous le sens ! Un incontournable pour tous les fans de musiques expérimentales.


EmperorPrometheus – The Discipline of Fire & Demise
Le dernier bébé des cultissimes Emperor fête ses 20 ans cette année. Un album souvent décrié par les amateurs du groupe, jugé, à juste titre, trop différent des deux premiers albums, qui sont depuis longtemps les préférés des fans. Et c’est bien dommage. Bien qu’il soit plus dur à écouter et digérer que ses prédécesseurs, c’est un disque incroyablement riche, plus Prog, avec de vraies intentions orchestrales qui vont au-delà des claviers de leurs débuts. C’est vrai que, n’en déplaise aux puristes, ce n’est pas True, comme on dit dans le milieu, mais Ihsahn n’est pas le premier musicien de la scène Black Norvégienne à diverger vers de nouveaux idéaux musicaux. Une perle oubliée du Metal Extrême, qui fait le lien entre Emperor et la carrière solo de leur frontman.


Par Hakim - 14/06/2021

Commentaires

Pas de commentaires sur cette article !